Un djihadiste présumé tué en Indonésie après un attentat

le , mis à jour à 09:35
0
 (Actualisé avec décès de l'auteur de l'attentat) 
    DJAKARTA, 27 février (Reuters) - Un homme soupçonné 
d'appartenance à une organisation djihadiste a été tué lundi par 
la police indonésienne à Bandung après avoir commis un attentat 
à l'aide d'une bombe artisanale qui n'a pas fait victime.  
    L'explosion s'est produite dans la cour d'un bâtiment 
administratif de la ville, chef lieu de province de Java 
occidental.  
    L'auteur de l'attentat arrivé à moto dans la cour y a déposé 
la bombe fabriquée à l'aide d'une cocotte-minute et a réclamé la 
libération de tous les détenus arrêtés par l'unité 
antiterroriste de la police, ont précisé les forces de l'ordre. 
    Après l'explosion, il s'est rué vers le bâtiment. C'est 
alors que la police a ouvert le feu. 
    L'homme pourrait appartenir à la Jemaah Ansharut Daulah, 
mouvement qui, d'après Djakarta, rassemble plusieurs centaines 
de sympathisants de l'Etat islamique.  
     
 
 (Augustius Bei De Costa, Benoît Van Overstraeten et 
Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant