Un djihadiste français dit vouloir «mourrir en martyr» en Syrie

le
4

Le trentenaire, qui affirme à Europe 1 être parti combattre au nord de la ville syrienne d'Alep, met en garde François Hollande et le gouvernement. «On arrivera jusqu'à Paris», assure-t-il.

«Mourrir en martyr». C'est l'objectif d'un individu présenté comme un djihadiste français de trente ans parti combattre au nord d'Alep, en Syrie. Au micro d'Europe 1, l'homme explique ses choix et revendique ses origines: «Je suis venu de France. Je suis un enfant de la France, je suis né en France», affirme-t-il. «Et grâce à la France et à son système démocratique, j'ai compris que les lois humaines étaient imparfaites», souligne le trentenaire, qui accuse l'Hexagone d'avoir «produit des inégalités».

Le combattant islamiste raconte à la radio avoir d'abord «voulu aller en Afghanistan». «Mais la route n'était pas acquise», indique-t-il. Il a ensuite tenté de rejoindre «le Yémen, puis le Mali» avant d'aller finalement combattre en Syrie, au sein de l'État islamique de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • docteur7 le mardi 11 fév 2014 à 06:50

    Ensuite, ce n'est pas un Français, mais un reu.beu né en France. Qu'il retrouve ses origines et qu'il y reste, lui et ses nombreux petits frères.

  • docteur7 le mardi 11 fév 2014 à 06:47

    déjà, on écrit "mourir" ...

  • papy988 le dimanche 9 fév 2014 à 20:07

    Qu'il meurt et qu'il emmène c'est potes musulmans en France avec lui.

  • M8252219 le dimanche 9 fév 2014 à 19:53

    il sera réduit en bouillie si il vient semer sa mrd par içi