Un dissident chinois condamné à 19 ans de prison

le
0
    PEKIN, 22 janvier (Reuters) - Le militant chinois des droits 
de l'homme Zhang Haitao a été condamné à 19 ans de prison pour 
atteinte à la sûreté de l'Etat et intelligence avec une 
puissance étrangère, a annoncé son avocat.  
    Installé dans la province occidentale du Xinjiang, théâtre 
de violences séparatistes, il a publié sur internet des textes 
critiques à l'égard du Parti communiste.  
    Selon l'avocat Li Dunyong, sa condamnation pour espionnage 
ne repose sur rien d'autre que des entretiens accordés à la 
presse étrangère.  
    "Le verdict est très sévère, mais c'est normal dans cette 
région", a-t-il commenté.  
        
     
 
 (Megha Rajagopalan et Sui-Lee Wee, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant