Un dirigeant du Parti s'enfuit de Chine avec la caisse

le
2
Ce haut responsable de la ville de Fengcheng a rejoint les États-Unis avec un pactole de plus de 31 millions.

Alors que le Parti communiste chinois s'apprête à sortir de son chapeau une nouvelle équipe dirigeante pour la prochaine décennie, certains de ses membres quittent discrètement le navire les poches pleines. Un nouveau scandale de corruption éclabousse le système déjà secoué ces derniers mois par la chute de Bo Xilai et déclenche la colère des internautes. Wang Guoqiang, secrétaire du Parti dans la province du Liaoning, s'est enfui du pays avec plusieurs millions de dollars en poche, a révélé mercredi le Quotidien du Peuple, confirmant les rumeurs qui circulaient en ligne depuis plusieurs mois. Ce haut responsable dans la ville de Fengcheng, dans le Nord-Est du pays aurait rejoint en avril sa femme et sa fille aux États Unis avec un pactole de plus de 31 millions de dollars.

Le dirigeant local a pris le large à l'occasion d'un voyage d'affaire aux États-Unis après avoir eu vent de l'ouverture imminente d'une enquête anti-corruption contre lui et qui est désormais e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le jeudi 30 aout 2012 à 15:17

    En France ils n'ont pas besoin de s'enfuir, ils s'accordent mutuellement aide et protection.

  • liuphili le jeudi 30 aout 2012 à 14:14

    Depuis 30ans, la somme total s'enfuie vers les étrangers a dépassé 1000 milliards de yuan, chiffre officiel.