Un dirigeant de l'EI tué par l'armée libanaise près de la Syrie

le
0
    BEYROUTH, 28 avril (Reuters) - Les forces de sécurité 
libanaises ont tué un dirigeant du groupe Etat islamique (EI) 
lors d'une opération militaire dans la région d'Ersal dans le 
nord du Liban, annoncent l'agence de presse locale et une source 
sécuritaire. 
    L'homme a été identifié comme Nayif al Chaalane, dirigeant 
de l'EI dans la région. Les médias locaux le présentent 
également sous le nom d'Abou Faouz. 
    La région montagneuse d'Ersal est le théâtre d'affrontements 
réguliers entre l'Etat islamique et les combattants du Front al 
Nosra, émanation d'Al Qaïda en Syrie. 
    La ville d'Ersal avait été brièvement investie par les 
insurgés en 2014 avant qu'ils soient chassés par l'armée 
libanaise et se réfugient dans les montagnes environnantes. 
     
     
 
 (Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant