Un dirigeant de l'EI arrêté par l'armée libanaise à Ersal

le
0
    BEYROUTH, 25 novembre (Reuters) - L'armée libanaise a arrêté 
un dirigeant et onze activistes de l'organisation Etat islamique 
lors d'une intervention vendredi à l'aube près de la ville 
d'Ersal sur la frontière syrienne, indique des sources au sein 
des services de sécurité. 
    Ahmad Youssef Amoun, membre de la direction de l'EI, a été 
blessé lors d'une fusillade survenue au cours de l'intervention. 
Les soldats libanais ont saisi une grande quantité d'armes et 
des ceintures d'explosifs, précise-t-on de même source. 
    Ersal avait été la cible d'une offensive de grande ampleur 
de l'EI et du Front al Nosra en 2014. Les djihadistes détiennent 
toujours quatorze soldats libanais enlevés lors de cette 
attaque. 
     
 
 (Tom Perry; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant