Un dirigeant d'Al Qaïda tué en Syrie par une frappe américaine

le
1
    WASHINGTON, 22 novembre (Reuters) - Une frappe aérienne 
américaine a tué vendredi un "haut responsable d'Al Qaïda" près 
de la ville syrienne de Sarmada, a annoncé mardi Peter Cook, 
porte-parole du Pentagone. 
    De nationalité égyptienne, Abou Afghan Al Masri a intégré Al 
Qaïda en Afghanistan avant de rejoindre son émanation syrienne, 
a dit le porte-parole. 
    "Il avait des liens avec des organisations terroristes 
partout dans le sud-ouest de l'Asie, notamment avec des groupes 
responsables d'attaques commises contre les forces américaines 
et celles de la coalition en Afghanistan et avec (des groupes) 
fomentant des attaques contre l'Ouest", a-t-il ajouté. 
 
 (Idrees Ali et Phil Stewart, Nicolas Delame pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • franck8 il y a une semaine

    Une bonne chose.