Un directeur de cabinet d'un élu UMP taguait contre Hollande

le
2
Deux tagueurs ont été surpris alors qu'ils inscrivaient «Hollande, bonnets rouges en colère» sur un muret, dans l'Ain. L'un d'eux travaille pour le président UMP de la communauté de communes du pays de Gex et député Etienne Blanc.

Le mouvement des bonnets rouges fait des émules. Le directeur de cabinet du président UMP de la communauté de communes du pays de Gex (Ain) a été surpris dans la nuit du 16 au 17 novembre par les gendarmes, en train d'inscrire à la peinture «Hollande, bonnets rouges en colère» sur le muret d'une route. Cette nuit là, une patrouille du Peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie de Bellegarde-sur-Valserine s'arrête à hauteur d'une voiture stationnée sur la bande d'arrêt d'urgence d'une 2x2 voies de la région, qui relie Bellegarde au Pays de Gex.

Les gendarmes surprennent alors deux hommes en train de taguer l'inscription «Hollande, bonnets rouges en colère» sur le muret de sécurité longeant la voie. Les deux ind...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 29 nov 2013 à 19:32

    Il y a un problème chez le modérateur de Bourso...il m'a fallu 3 traits d'union pour passer mon message...Va comprendre, CHARLES ???...

  • mlaure13 le vendredi 29 nov 2013 à 19:29

    Il y a des débi-les partout...UMP/S même com-bat...On est dans un monde de Zin-Zins !!!...