Un diplôme de français pour devenir Français

le
0
En visite à la Préfecture de police, Claude Guéant a défendu la réforme imposant un contrôle renforcé de la maîtrise de la langue.

Dans le cadre des procédures de naturalisation, le contrôle de la maîtrise du français va être renforcé. Les candidats à la nationalité française vont en effet devoir prouver qu'ils parlent correctement notre langue. Publiés au Journal officiel mercredi, plusieurs arrêtés et décrets, qui complètent la loi du 16 juin dernier sur l'immigration, précisent les toutes nouvelles dispositions qui entreront en vigueur dès l'an prochain.

À compter du 1er janvier 2012, les étrangers auront l'obligation d'accéder à un certain niveau en français. Selon le jargon technocratique, il leur faudra avoir le niveau B1 du cadre européen commun de référence pour les langues du Conseil de l'Europe. Plus prosaïquement, ils devront posséder la même maîtrise du français à l'oral qu'un élève de 3e. Selon l'un des arrêtés, ils devront comprendre le «langage nécessaire à la gestion de la vie quotidienne et aux situations de la vie courante». Selon le même texte, ils

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant