Un diplomate espagnol tué à l'arme blanche à Khartoum au Soudan

le
1

KHARTOUM, 29 septembre (Reuters) - Un diplomate espagnol a été retrouvé mort lundi à son domicile de Khartoum, et son corps portait des blessures à l'arme blanche, a fait savoir la police soudanaise. Ce fonctionnaire de 61 ans dirigeait la section des visas de l'ambassade d'Espagne et était en poste au Soudan depuis trois ans, a précisé la police. De source diplomatique espagnole, on confirmait la mort du diplomate et ajoutait que les autorités soudanaises avaient ouvert une enquête. (Khalid Abdelaziz; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • manx750 le lundi 29 sept 2014 à 17:12

    pas d'islamophobie svp ! on ne peut pas etre tué à l'arme blanche parcequ'occidental dans un pays islmaiste ; le coran ne le permet pas ...