Un deuxième soldat libanais décapité par les djihadistes de l'EI

le
0

BEYROUTH, 6 septembre (Reuters) - Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) ont décapité un deuxième soldat libanais, selon des images mises en ligne samedi sur un compte Twitter utilisé par l'organisation pour communiquer. Ce soldat faisait partie d'un groupe de 19 militaires qui avaient été pris en otage par les islamistes lorsqu'ils avaient investi la ville frontalière d'Ersal au Liban en août avant de se replier dans une zone montagneuse. Dans un communiqué, l'EI précise que le soldat exécuté se nommait Abbas Medlij et qu'il était de confession chiite. Une source au sein des services de sécurité libanais a confirmé qu'Abbas Medlij faisait partie des militaires capturés à Ersal. L'armée a ouvert une enquête pour confirmer l'exécution. Les djihadistes avaient procédé à la décapitation d'un autre soldat libanais la semaine passée et avaient mis en ligne une vidéo montrant neuf militaires suppliant pour avoir la vie sauve. Les activistes réclament la libération de prisonniers islamistes détenus dans une prison au Liban. (Tom Perry et Ali Abdelatti; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant