Un deuxième corps retrouvé après des orages dans le Var

le
0

par Jean-François Rosnoblet

MARSEILLE (Reuters) - Le corps d'un étudiant emporté par les eaux la veille sur un campus universitaire après un violent orage sur Toulon et sa région a été retrouvé samedi, a-t-on appris auprès des secours.

Le jeune homme, âgé d'une vingtaine d'années, a été surpris par la brusque montée des eaux d'un canal qui traverse l'Université du Sud Toulon-Var, à La Garde, en compagnie d'une seconde étudiante dont le corps a été retrouvé vendredi peu avant 20 heures.

Le corps de l'étudiant, qui a, selon les autorités, plongé pour tenter de secourir son amie, a été découvert à un kilomètre du lieu de sa disparition.

Les deux victimes ont été aspirées dans une canalisation de 40 centimètres de diamètre située en contrebas du parking de l'université. Elles ont été englouties dans le réseau souterrain qui ressort huit cent mètres plus loin.

Les outils de recherche vidéo avaient permis de repérer la veille le corps sans vie de la jeune fille à 300 mètres du lieu du drame.

La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, qui s'est sur les lieux samedi, a annoncé qu'une enquête administrative serait menée dès lundi. L'accès au canal n'était pas sécurisé.

Elle a salué dans un communiqué "le courage et le dévouement du jeune étudiant qui a perdu la vie en tentant de sauver, par un acte volontaire et héroïque, sa camarade entraînée par les eaux".

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a également exprimé dans un communiqué sa "tristesse" et exprimé son soutien aux étudiants et à la communauté de l'université.

Edité par Julien Dury pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant