Un détenu privé de sa Playstation 3 pour raison de sécurité

le
0
Détenu à la Maison centrale d'Arles, un prisonnier s'est vu refuser la restitution sa console de jeux, qui poserait des problèmes de sécurité. Le Tribunal administratif de Marseille, saisi en appel, a confirmé cette décision.

Détenu depuis 2009, le prisonnier pouvait utiliser sa PS3 dans sa cellule. Mais, en janvier 2010, alors qu'il est transféré au centre pénitentiaire de Fresnes, la direction refuse de lui restituer sa console, non conforme aux règles de sécurité.

En septembre 2010, il est transféré cette fois à la maison centrale d'Arles. On refuse de lui rendre sa précieuse console pour les mêmes raisons. Après une dernière tentative auprès du directeur, le prisonnier attaque l'établissement devant le tribunal administratif de Marseille. Il souhaite annuler la confiscation.Le 31 mai 2011 le tribunal se prononce en défaveur du détenu. Ce dernier entraîne alors l'affaire en appel. Nouvelle attente. Qui se prolonge jusqu'au 28 février 2013, lorsque la...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant