Un des soldats libanais otages de djihadistes a été libéré

le
0

BEYROUTH, 1er octobre (Reuters) - Un militaire libanais capturé le mois dernier par des islamistes à la frontière syrienne a été libéré, annoncent mercredi la presse et les services de sécurité. La raison de cette libération n'a pas été indiquée. Selon l'agence de presse libanaise, le soldat libéré, Kamal al Houdjairi, avait été capturé alors qu'il rendait visite à sa famille près de la ville d'Ersal, située à la frontière avec la Syrie. Une quinzaine de militaires libanais ainsi que 15 membres des forces de sécurité, capturés lors d'une incursion à Ersal début août par des hommes armés appartenant pour certains à l'Etat islamique, seraient encore en captivité. L'EI a annoncé la décapitation de deux soldats et le Front al Nosra lié à Al Qaïda en a tué un autre. ID:nL5N0R70Q6 et ID:nL6N0RK3Y0 Les djihadistes sunnites accusent régulièrement l'armée libanaise de coopérer avec le Hezbollah chiite libanais qui a envoyé des combattants en Syrie pour combattre aux côtés des forces du président Bachar al Assad. (Alexander Dziadosz; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant