Un des meneurs du mouvement anti-Moubarak placé en détention

le
0

LE CAIRE, 27 octobre (Reuters) - La justice égyptienne a ordonné lundi l'arrestation de l'un des meneurs du soulèvement qui a entraîné la chute d'Hosni Moubarak en 2011 et de 20 autres militants pour avoir violé une loi limitant le droit de manifestation, a-t-on appris de source judiciaire. Alaa Abdel Fattah, blogueur et militant laïque condamné à 15 ans de prison en juin, et 24 autres militants avaient été libérés en septembre dans l'attente d'un nouveau jugement, le juge chargé de leur affaire ayant renoncé à ses fonctions. Dimanche, 23 jeunes militants dont une soeur d'Alla Abdel Fattah, prénommée Sanaa, ont été condamnés à trois ans de prison pour le même chef d'inculpation, a-t-on appris de sources judiciaires. ID:nL5N0SL1AE La première audience du nouveau procès du blogueur égyptien s'est tenue lundi et les 21 militants qui comparaissaient ont été écroués. La justice a également ordonné l'arrestation de quatre autres accusés, absents du procès. La prochaine audience se tiendra le 11 novembre. (Lin Noueihed; Agathe Machecourt pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant