Un député veut faire du 11 janvier une «journée d'unité nationale»

le , mis à jour à 00:18
18
Un député veut faire du 11 janvier une «journée d'unité nationale»
Un député veut faire du 11 janvier une «journée d'unité nationale»

Le député Bernard Reynes, député UMP des Bouches-du Rhône, ainsi qu'une une trentaine de ses collègues du groupe UMP à l’Assemblée nationale ont déposé mi-avril une proposition de loi pour faire du 11 janvier une journée d’unité nationale et de« lutte contre le terrorisme» rapporte Europe 1.

Le texte de la proposition de loi propose de consacrer une partie des cours d’école «à des exposés et à des discussions sur la lutte contre le terrorisme» ce jour-là. Le texte préconise en outre de diffuser dans les médias publics des émissions sur le sujet dans leurs programmes.

Avec ce texte, l’élu des Bouches-du-Rhône, souhaite que la manifestation qui a suivi les attentats contre Charlie Hebdo et l’Hyper Casher de Vincennes «ne doit pas s’entendre comme la fin de trois jours pendant lesquels la France a eu peur, mais comme le début d’une prise de conscience. Une prise de conscience qui nous oblige aujourd’hui à agir, à répondre avec efficacité et fermeté pour que de tels actes ne se reproduisent plus».

QUESTION DU JOUR. Est-ce une bonne idée de faire du 11 janvier une « journée de l’unité nationale » ?

Simple hasard du calendrier ou réel croche-pied ? La proposition de loi du député UMP Bernard Reynes tombe en tout cas à propos. Il y a quelques jours en effet le sociologue Emmanuel Todd dans son dernier ouvrage  «Qui est Charlie ?» avait jeté un pavé dans la mare, en  qualifiant le 11 janvier d'«imposture» et en affirmant, entre autres, que la majorité des 4 millions de personnes qui ont défilé à Paris et dans toute la France après les attentats du mois de janvier ont manifesté pour des raisons «égoïstes» et «xénophobes» contre l'islam. Une analyse qui lui a d'ailleurs valu une tribune acerbe de Manuel Valls dans «Le Monde» .

Le 11 janvier, une grande marche citoyenne était organisée à Paris, en hommage aux 17 victimes des deux attentats. Près de 3 millions de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le samedi 9 mai 2015 à 23:05

    La gauche veut créer un nouveau peuple .Eliminer le passer pour mieux régner....!!!!

  • dsta le samedi 9 mai 2015 à 17:33

    Il va être temps de prendre des mesures de tutelle...!

  • M9035148 le samedi 9 mai 2015 à 13:40

    cela devient risible, 1 jour de congé en plus !!!!

  • frk987 le samedi 9 mai 2015 à 10:45

    Et de plus ce sont des députés UMP, alors là...on touche le fond du fond...............

  • wanda6 le samedi 9 mai 2015 à 10:21

    odnaz : les lois sont pondus à Bruxelles, il n'a qu'à les appliquer alors il doit trouver qqch. pour montrer son utilité

  • janaliz le samedi 9 mai 2015 à 09:27

    Il me semblait qu'il existait un certain 14 juillet, à l'origine fête de la Fédération. Mais qui sait cela aujourd'hui, quand on voit la maltraitance infligée à l'enseignement de l'histoire. Le nom de cette fête est suffisamment évocateur, et point n'est besoin de créer ce qui existe déjà. De plus l'idée révolutionnaire française a fait ses preuves à travers l'exemple donné au monde entier.

  • M2766070 le samedi 9 mai 2015 à 09:15

    M156470 je n ai pas de salariés, mais si j en avais il devraient bosser comme moi pour etre payer comme moi !!! Hé c est illég ale !!!

  • M2766070 le samedi 9 mai 2015 à 09:13

    ha ce sera plus la st PAULIN , mais la st CHARLOTS

  • le-sage1 le samedi 9 mai 2015 à 08:37

    Manipulation de l'opinion! De vrai petainiste ! Il sera érigé un culte mémorable a chaque grande manifestation...de manière a eloigner le peuple de d'autres préoccupations

  • M156470 le samedi 9 mai 2015 à 08:02

    Payé en mai SVP, comme cela on pourrait cumuler avec les autres JF + les reteuteu + un ou deux jours de maladie et ainsi, le patron pourrait nous apporter la paie directement à la maison sans que l'on ait à passer par la case boulot pénible....