Un député socialiste mis en examen à Marseille

le
2
MISE EN EXAMEN D'UN DÉPUTÉ SOCIALISTE À MARSEILLE
MISE EN EXAMEN D'UN DÉPUTÉ SOCIALISTE À MARSEILLE

MARSEILLE (Reuters) - Le député socialiste des Bouches-du-Rhône, Henri Jibrayel, a été mis en examen pour prise illégale d'intérêt et abus de confiance dans le cadre du financement présumé frauduleux de sorties en mer en faveur de personnes âgées de sa circonscription.

La juge d'instruction n'a pas demandé la levée d'immunité parlementaire de l'élu des quartiers du nord de Marseille, a-t-on précisé lundi de source judiciaire.

"On me reproche d'avoir participé à un vote délibératif dans une commission du conseil général sur l'octroi d'une subvention de 30.000 euros", a dit à Reuters Henri Jibrayel.

Le député, qui a été entendu vendredi par la juge d'instruction, estime sa mise en examen "quasi automatique" au regard de son statut de parlementaire qui interdit son interrogatoire par la police.

"Mais je n'ai joué aucun rôle répréhensible dans cette affaire", dit-il, se déclarant "particulièrement serein pour la suite de cette affaire".

La justice cherche à connaître les conditions de financement de plusieurs sorties en mer, subventionnées pour partie par le conseil général des Bouches-du-Rhône à travers des associations qui auraient été gérées par des proches de l'élu.

Quatre sorties en mer à bord d'un ferry de la SNCM, d'un montant total de près de 70.000 euros, ont eu lieu en mai 2011 et en juin 2012. Près de 2.400 personnes âgées en auraient été bénéficiaires.

(Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • danielk6 le lundi 22 déc 2014 à 17:15

    et un de plus de la politique mafieuse,une seule solution interdire tous mandats après chaque élection pendant 10 ans.

  • fbordach le lundi 22 déc 2014 à 12:26

    Pas possible, un membre du camp des vertueux et des donneurs de leçons!