Un député prêt à donner à la justice les PV de la mission sur Karachi

le
0
Un élu PCF se dit prêt à remettre au juge d'instruction chargé de l'affaire les PV d'auditions de la mission d'information parlementaire sur cette attaque. Le président de l'Assemblée nationale refuse de les communiquer pour «respecter l'engagement pris auprès des personnes auditionnées».

Il a été «un peu choqué» par la décision du président de l'Assemblée nationale de ne pas communiquer au juge chargé de l'affaire Karachi les procès-verbaux de la mission d'information parlementaire sur ce dossier. C'est pourquoi le député Jean-Jacques Candelier (PCF) a décidé d'agir. Dans une lettre au juge d'instruction antiterroriste Marc Trévidic, rendue publique jeudi, l'élu du Nord qui a été membre de cette mission d'information, se dit prêt à remettre à la justice ces documents.

«Je tenais à vous assurer du fait que les députés communistes, républicains et du Parti de Gauche feront tout le nécessaire pour favoriser le travail de la justice libre et indépendante dans cette affaire», écrit l'élu dans le courrier, daté de mercredi. «J'estime que les familles des victimes et des blessés doivent connaître la vérité, j'estime que le dossier doit être ouvert et à partir du moment où le dossier sera ouvert, je pense qu'on y verra plus clair», a-t-i

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant