Un député finlandais se met en retrait après des propos racistes

le
0

HELSINKI, 26 août (Reuters) - Un député du Parti des Finlandais a annoncé mercredi qu'il démissionnait temporairement de son groupe parlementaire en raison du mécontentement provoqué dans l'opinion publique par des remarques jugées racistes. Sur son compte Facebook, Olli Immonen avait appelé le mois dernier à mener un combat contre le multiculturalisme en Finlande. "Je rêve d'une nation forte et brave capable de vaincre ce cauchemar appelé multiculturalisme. Je crois profondément dans mes compagnons de lutte. Nous combattrons jusqu'à la fin pour notre patrie et pour une nation vraiment finlandaise", écrivait-il. Cette déclaration fait l'objet d'une controverse en Finlande et pose notamment la question de la relation entre le Parti des Finlandais et les mouvements extrémistes. Immonen a expliqué devant la presse mercredi qu'il ne prônait pas la violence et qu'il n'avait pas de lien avec l'extrême droite. Il a annoncé qu'il allait se mettre en retrait afin de laisser son groupe parlementaire travailler et qu'il y reprendrait sa place dans deux mois s'il y était autorisé. Le Parti des Finlandais, présidé par le ministre des Affaires étrangères Timo Soini, a rejoint pour la première fois la coalition gouvernementale après être arrivé en deuxième position lors des élections législatives en avril. Il avait fait campagne sur des mesures plus strictes en matière d'immigration et en matière d'aide financière au sein de la zone euro. (Jussi Rosendahl; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant