Un député britannique poursuivi pour viol

le
0
Nigel Evans, 55 ans, speaker adjoint de la Chambre des Communes, est mis en examen pour une série de délits sexuels dont un viol sur sept jeunes hommes. Il nie les faits mais a démissionné de ses fonctions.

Correspondant à Londres

Le vice-président de la Chambre des communes britannique, Nigel Evans, a été mis en examen mardi soir pour une série d'agressions sexuelles, dont un viol. Le politicien conservateur, âgé de 55 ans, a démissionné de son rôle de «deputy speaker» sans remettre en cause son mandat de député. Élu du Lancashire depuis 1992, il comparaîtra devant un tribunal mercredi prochain. Il nie les faits.

Nigel Evans a été inculpé à l'issue d'une journée d'interrogatoire dans un poste de police et laissé en liberté sous caution. C'est la troisième fois depuis mai qu'il répondait aux questions des enquêteurs. Le service du procureur a estimé «qu'après examen scrupuleux des accusations, il y a suffisamment d'éléments pour poursuivr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant