Un démocrate compare Paul Ryan à Goebbels

le
0
Le chef du Parti démocrate de Californie a assimilé les arguments des républicains et du colistier de Mitt Romney à celles du ministre de la propagande d'Hitler. Désavoué par son parti, l'intéressé a dû s'excuser.

C'est le genre de couac redouté par tous les communicants à l'approche d'un événement majeur, la polémique qui détourne l'attention des médias. À la veille de l'ouverture de la convention démocrate, un haut responsable du parti a comparé les tactiques républicaines à celles de Joseph Goebbels, ministre de la propagande et cerveau de la rhétorique antisémite sous Hitler. «Les républicains mentent, et ils s'en fichent si les autres pensent qu'ils mentent... Joseph Goebbels, c'est le grand mensonge et on le répète à l'envi», a confié, lundi, le chef du Parti démocrate de Californie John Burton, de manière un peu décousue, à la radio KCBS et au journal San Francisco Chronicle. Et John Burton de réitérer aussitôt ses accusations en visant nommément le colistier de Mitt Romney. «Cet abruti de Paul Ryan a fait un mensonge effronté sur la fermeture de l'usine General Motors de Janesville dans le Wisconsin et il s'en fiche. C'était Goebbels, le grand mensonge.»

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant