Un demi-million de visiteurs en 2013 dans les musées marseillais

le
0
A venir, en 2014, la rétrospective "Visage: Magritte, Picasso, Warhol..." à la Vieille Charité. sigurcamp/shutterstock.com
A venir, en 2014, la rétrospective "Visage: Magritte, Picasso, Warhol..." à la Vieille Charité. sigurcamp/shutterstock.com

(AFP) - Plus d'un demi-million de personnes ont visité depuis le début de l'année les musées municipaux marseillais, dont près de la moitié ont été complètement rénovés pour cette année de la "capitale européenne de la culture", ont annoncé mardi les responsables de la culture à la Ville.

Début octobre, le nombre de visiteurs s'élevait à 530.000, dont environ un tiers venus de Marseille, 15% de l'étranger et les autres du reste de la France, a précisé l'adjoint à la Culture Daniel Hermann, précisant qu'en 2012 la fréquentation avait "plafonné à 220.000".

L'année 2013 a vu la réouverture de quatre musées sur dix (Musée des Beaux-Arts du Palais Longchamp, Musée Cantini, Musée d'Histoire, Musée des Arts décoratifs-Borély). L'exposition-phare de cette année culturelle, "Le Grand Atelier du Midi", a en outre réuni à elle seule 220.000 personnes.

"Marseille était un peu à l'écart de la carte (des musées) depuis un certain nombre d'années", souligne la directrice des musées de Marseille, Christine Poulain. "Aujourd'hui on y est revenu, et il faut faire vivre tout ça".

La ville, qui espère à nouveau environ 500.000 visiteurs en 2014, annonce pour l'an prochain plusieurs expositions dont la rétrospective "Visage: Magritte, Picasso, Warhol..." à la Vieille Charité, avec plus de 150 oeuvres.

Le Musée des Beaux-Arts, qui a rouvert après huit ans de fermeture, présentera des éléments de sa collection permanente (1.500 pièces), riche notamment de l'école provençale (19e s). Fermé pendant dix ans, le Musée Borély, tout à côté de l'hippodrome, abordera "La mode et les courses".

La ville va aussi lancer pour la première fois un "pass" permettant pour 30 euros l'accès à tous ses musées pendant un an. Elle espère qu'à terme d'autres lieux s'y associeront, comme le Mucem, le Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (musée national), qui depuis son ouverture en juin a attiré plus d'un million de visiteurs.

Une réflexion est par ailleurs en cours quant au sort du très excentré Musée d'art contemporain (MAC).

Au-delà de l'offre muséale marseillaise, le préfet des Bouches-du-Rhône a été chargé de superviser des réunions entre les différents intervenants de Marseille-Provence capitale européenne de la culture - acteurs culturels, collectivités etc - afin de pérenniser le succès de l'opération. Une prochaine réunion est prévue en novembre.

cho/mfo/DS

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant