Un déchaînement de violence dans une boulangerie de Nice

le
12
Commerçants puis policiers ont été molestés par une vingtaine de jeunes samedi matin. Seuls deux ont été interpellés.

Nice

Après le désormais célèbre «bijoutier niçois», la boulangère ni­çoise? L'affaire ne suscite pas encore le même emballement et ne se situe pas dans le même registre, mais elle a pourtant de quoi faire frémir. Tout s'est déroulé samedi matin, à 5 h 30. Alors que la boulangerie La Lorraine, située dans le quartier Carlone, dans l'ouest de la ville, vient d'ouvrir ses portes, quelques jeunes s'y présentent. Visiblement éméchés, ils s'en prennent à une cliente. Cécilia Lazzari, la gérante de l'établissement, tente de s'interposer. Elle est alors prise à partie, tirée par les cheveux hors de son magasin et rouée de coups. «Elle a un doigt cassé, un déplacement des cervicales et des bleus partout», précise sa fille Tiffany. Bilan: cinq jours d'arrêt de travail et un sentiment de colère, selon Tiffany. «Elle est dégoûtée devant un d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • indyta le samedi 23 nov 2013 à 14:01

    je reprendrais aujourdhui une citation d un politique:..le delitement de la societe francaise;bah ,c est vrai!merci a vous.

  • Mnemio le lundi 18 nov 2013 à 15:31

    Encore des chances pour la France je parie !

  • paumont1 le vendredi 15 nov 2013 à 10:56

    Des têtes dans la sciure? Si ce sont celles des politiques de droite comme de gauche je ne vais pas pleurer... Couper des têtes de profiteurs me parait plus que nécessaire...Mais quand je dis de droite ou de gauche, je parle de l'ensemble de l'extrême droite à l'extrême gauche comprises...

  • rusti13 le mercredi 13 nov 2013 à 11:11

    merci a ps et ump voila ce qui on fait a notre France!!!! révolution retrouvons notre savoir vivre entre francais

  • f5gbi le mardi 12 nov 2013 à 20:04

    A vouloir "acheter" la paix sociale à coups d'aides sociales démesurées on va droit à la révolte du peuple pressurisé par les impôts mal gérés.

  • mlaure13 le lundi 11 nov 2013 à 17:24

    Ce sont des messages de fermeté et non de laxisme qu'il faut envoyé à la chienlit délinquante...ATTENTION...ça commence par des bonnets rouge, et se finira par des têtes dans la sciure ?!!!...

  • ssierge le lundi 11 nov 2013 à 12:05

    Je me demande bien pourquoi les fonctionnaires sont intervenus et ont arrêté 2 des agresseurs. Vu le laxisme éhonté de notre Garde des Sceaux (ou des Sots), ce sont les policiers qui risquent d'être sanctionnés, ils sont déjà blessés d'ailleurs. Malheureusement, elle va répondre que c'est le racisme qui motive les critiques.

  • indyta le lundi 11 nov 2013 à 11:56

    je me permettrais de reprendre ici un avis d un lecteur du figaro,sorry ou merci:G.N 1Cet événement lamentable est la résultante du laxisme imposé par les gouvernements depuis plus de vingt ans. Il suffirait d'appliquer la loi sur les personnes en état d'ébriété sur la voie publique pour diminuer le nombre de faits similaires: cellule de dégrisement plus forte amende sans oublier les campagnes de prévention notamment en milieu scolaire.

  • indyta le lundi 11 nov 2013 à 11:50

    la paix sociale, qu ils voulaient..il y a quelques annees de cela.gauche/ droite...

  • indyta le lundi 11 nov 2013 à 11:49

    bah la peur devait changer de camp,il y a 4 ou 5 ans...ben, non...