Un dealer présumé obtient la relaxe pour vice de forme

le
2
Le tribunal correctionnel du Havre a estimé que l'interpellation de ce jeune homme de 23 ans était contraire à la loi.

Coup de théâtre à Lillebonne, près du Havre: un homme de 23 ans, interpellé le 12 avril dernier avec du cannabis et une forte somme d'argent, obtient la relaxe. L'accusé avait pourtant avoué devant le tribunal s'être livré à un trafic de cannabis depuis 18 mois. Aucune condamnation ne peut être prononcée: l'irrégularité de son interpellation entraîne la nullité de la procédure. Le parquet a fait appel de la décision.

Le 12 avril dernier, à 20h25, le jeune homme s'apprête à monter dans une voiture alors qu'il croise les policiers. Il change alors de trottoir attirant l'attention de ces dernier, qui décident de le contrôler lui et ses trois acolytes. L'homme prend la fuite à pied avant d'être rattrapé quelques mètres plus loin. Les agents découvrent 296 grammes résine de cannabis dans son caleçon et 1065 euros en petites coupures. S'ensuit une perquisition au domicile familial où 7,65 kg de cannabis et 10.595 euros en liquide sont découverts.

Quatre ans de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dhote le mercredi 30 mai 2012 à 15:21

    Allez y continuez vous êtes sur la bonne voie...

  • M4261473 le mercredi 30 mai 2012 à 14:26

    Justice de gauche, justice irresponsable