Un curé baptisera des enfants Roms menacés d'expulsion

le
7
Le père Arthur entend ainsi dénoncer l'expulsion prochaine et «sans solution» de trente familles Roms vivant dans un campement près de Lille.

A 73 ans, le père Arthur Hervet, prêtre connu pour s'être opposé à Nicolas Sarkozy en 2010, a décidé de baptiser jeudi après-midi une dizaine d'enfants Roms. Son but: dénoncer l'expulsion prochaine et «sans solution alternative» de trente familles vivant dans un campement à Helemmes, près de Lille.

Mercredi dernier, des associations ont dénoncé la menace d'expulsion qui pèse sur ce campement, situé sur le parking de l'Ecole d'architecture de Helemmes, et sur un autre de 150 personnes, à Villeneuve d'Ascq, dans le quartier du Pont-de-Bois. Les associations ont rappelé que François Hollande avait affirmé, lors de la campagne présidentielle, que «lorsqu'un campement insalubre est démantelé, des solutions alternatives doivent être proposées».

Pour la communauté urbaine de Lille Métropole (LMCU), le démantèlement des camps illicites et l'expulsion de la communauté Rom est justifiée par des risques liés à la sécurité. Des troubles se sont ainsi produits üi>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • derastea le jeudi 9 aout 2012 à 08:13

    Tout a fait d accord avec M4189758

  • M4189758 le jeudi 9 aout 2012 à 08:13

    «Je ne veux pas sa mort, je veux simplement que Dieu parle à son cœur.»Ca c'est un 'gnon' en pleine poire, Mrs les présidents.

  • M4189758 le jeudi 9 aout 2012 à 08:08

    Pardon - JPi - Tout faire pour aider son prochain c'est chrétien, surtout quand ce prochain est dans la misère. Mais cet article sousentend que Mr le curé ferait un échange entre un baptème d'enfants et un droit d'asile pour des familles. Mon opinion est que: cet article est mal 'écrit'. Encore un 'journaleux' qui voudrait faire passer 'son message'?

  • M4189758 le jeudi 9 aout 2012 à 08:06

    JPi - Tout faire pour aider son prochain c'est chrétien, surtout quand ce prochain est dans la misère. Mais cet article sousentend que Mr le curé ferait un échange entre un baptème d'enfants et un droit d'asile pour des familles. Mon opignon est que: cet article est mal 'écrit'. Encore un 'journaleux' qui voudrait faire passer 'son message'?

  • speedy36 le jeudi 9 aout 2012 à 05:27

    et dire que le Figaro est lu par des soit-disants chrétiens, le terme chrétien est, comme beaucoup, totalement dévalué.... Aimer son prochain, il y a bien longtemps que l'UMP ne défends plus ce propos

  • janaliz le jeudi 9 aout 2012 à 03:36

    Je ne comprends pas bien. Sauf le respect que je vous dois, en quoi un baptême va modifier la situation administrative vis à vis de la loi française ? Il me semble que depuis quelques temps la notion de droit divin a été séparée en France de la notion de droit s'appliquant aux citoyens.

  • LeRaleur le mercredi 8 aout 2012 à 22:58

    Toujours aussi onc ces curés.