Un coût de la rentrée scolaire "quasiment stable"

le
2
YanLev /shutterstock.Com
YanLev /shutterstock.Com

(AFP) - La hausse du coût de la rentrée scolaire 2013 par rapport à la rentrée 2012 est "de seulement 0,3%", soit inférieure à l'inflation, selon une estimation du ministère de l'Education nationale rendue publique lundi.

Cette évolution, qualifiée de "quasiment stable", est "inférieure à l'inflation globale pendant la même période (0,9%), ainsi qu'à celle observée entre les rentrées 2011 et 2012 (2%)", souligne le ministère dans un communiqué.

Il précise que l'évolution des dépenses effectives moyennes varie selon les postes considérés : - 0,9% pour la papeterie, le matériel et les accessoires de rentrée, -1,2% pour le cartable, mais +1,9% pour les vêtements scolaires.

L'allocation de rentrée scolaire (ARS), qui bénéficie à près de 5 millions d'enfants, est revalorisée de 1,2% après avoir été revalorisée de 25% à la rentrée 2012. Elle va être versée à partir de mardi.

Au-delà de ces aides directes, le ministère de l'Education nationale veut également "promouvoir des pratiques d'achats de fournitures scolaires plus responsables et plus économes" et rappelle qu'il avait publié fin mai, à cet effet, une circulaire.

La "liste de référence des fournitures scolaires" indique "le matériel jugé nécessaire pour suivre les enseignements dispensés et vise ainsi à modérer le coût des achats de rentrée" mais aussi à "réduire le poids des cartables".

"Cette année, la liste type des fournitures scolaires a été élaborée en concertation avec les associations de parents d'élèves", souligne le ministère.

En outre, il encourage les "bourses aux fournitures" et les "achats groupés".

L'association Familles de France publiera mardi sa propre estimation sur le coût de la rentrée, suivie fin août par la Confédération syndicale des familles (CSF).

tes/ang/at/bg

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c le mardi 20 aout 2013 à 12:09

    Comme prévu, l'estimation de Familles de France diffère légèrement de celle du ministère : 1.4% au lieu de 0.3%. C'est surprenant non. A peu près le même écart que celui qui est estimé par les français moyens sur l'augmentation du coût de la vie avec le chiffre officiel de l'Insee. Ceci démontre clairement que les chiffres du gouvernement sont tous falsifiés et ne correspondent absolument pas à la réalité du terrain!

  • faites_c le mardi 20 aout 2013 à 10:33

    C'est marrant mais je n'arrive pas à les croire quand ils me disent que l'augmentation se limite à 0.3%! Il va falloir que ces rigolos m'expliquent pourquoi l'augmentation applicable aux étudiants serait de 2% (alors que le poste loyer augmenterait de moins que 1%) et que l'augmentation se limiterait à 0.3% pour les autres catégories d'élèves! Il faudra attendre les estimations plus réalistes et crédibles de Famille de France et de CSF pour connaitre la vérité!!!