Un coût de 2,2 milliards pour 100.000 places en crèche

le
5
Pour construire les bâtiments qui accueilleront les 100.000 places en crèche supplémentaires voulus par le gouvernement, plus de 2 milliards d'euros seront nécessaires. » Ayrault annonce 275.000 «solutions d'accueil pour les moins de 3 ans

La création de 100.000 nouvelles places en crèche d'ici 2017 annoncée par le gouvernement ce matin va-t-elle relancer l'activité du bâtiment? Ce n'est pas l'objectif principal de cette mesure. Mais, si les pouvoirs publics veulent tenir leur engagement, cela donnera forcément un coup de fouet au BTP.

«Pour chaque place en crèche, il faut prévoir 10 à 12 m2, explique Christophe Durieux, président de People & Baby qui gère 150 crèches privées en France. Cela revient donc à construire ou reconvertir pour cet usage 1 à 1,2 million de m2». Car une crèche ne peut pas reprendre le plan d'un appartement ou d'un bureau: il faut prévoir beaucoup de points d'eau et plusieurs lieux pour changer les bébés. Sans oublier une très grande cuisine et trois espaces distincts (un pour les nourrissons, un pour les enfants d'un an, un autre pour les enfants de deux ans et plus). Du coup, la note sera élevée.

«La construction d'1 m2 dans les crèches que nous lançons revient en moyenne à un peu plus de 2200 euros», affirme Christian Durieux. Bâtir 100.000 places de crèche supplémentaires nécessiterait donc d'investir 2,2 milliards d'euros. Ainsi, à la Cité du Cinéma de Luc Besson à Saint-Denis dans la région parisienne, la création de la crèche (20 berceaux) coûtera 200.000 euros. Dans l'Est de la France, à Forbach, la crèche pouvant accueillir 60 bébés a nécessité un investissement d'1,8 million. Des projets qui prennent du temps.: il faut compter à peu près 15 mois pour construire une crèche.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chnivet le mardi 4 juin 2013 à 11:02

    Ils ont promis 500 000 logements sociaux .Ils seront jamais fait .Alors les créches ! La tactique socialiste c'est "échangerais impôts et taxes contre promesses".

  • chnivet le mardi 4 juin 2013 à 10:49

    Des crèches publiques ça va de soit .

  • frk987 le lundi 3 juin 2013 à 18:04

    Plus il y aura de jeunes, plus il y aura de chômage, plus il y aura de chômage plus il y aura de socialos. Ces c.. ont une vision à très long terme pour leur chapelle. Et vu que la droite ne sait jamais revenir en arrière, tout bénef pour le PS.

  • supersum le lundi 3 juin 2013 à 17:47

    Tien ils ont 2 milliard à dépenser, pas assez de mouflés sans avenir en France ?

  • jsrlak1 le lundi 3 juin 2013 à 17:29

    100.000 places de crèches en plus = 12.000 fonctionnaires en plus