Un couple grec arrêté pour avoir acheté un nourrisson

le
0

ATHENES (Reuters) - Un couple grec a été arrêté pour avoir acheté une fillette rom à sa mère pour 4.000 euros et comparaîtra vendredi devant un procureur, rapporte la police.

L'arrestation ces derniers jours d'un couple rom soupçonné d'avoir enlevé une fillette de quatre ans que sa peau claire et ses yeux bleus différenciaient de sa famille a mis en lumière les failles du registre des naissances grec et conduit les autorités à renforcer leurs mesures contre le trafic présumé d'enfants.

Le couple grec, appréhendé mercredi à Athènes, n'appartient pas à la communauté rom et dit avoir acheté le bébé en mars dernier parce qu'il n'avait pas d'enfants. Les deux suspects sont âgés de 53 et 48 ans.

Les enfants victimes de trafic sont le plus souvent nés dans les pays pauvres voisins, la Bulgarie en particulier. Leur statut est légalisé grâce à de fausses déclarations à l'état civil. Athènes et Sofia ont convenu jeudi d'accroître leur coopération pour freiner ce commerce illégal.

Harry Papachristou; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant