Un couple de Chinois poursuivi pour avoir dépecé deux personnes

le
1

PARIS (Reuters) - Un couple de Chinois doit être mis en examen mardi à Paris pour avoir tué et dépecé deux personnes dont les restes ont été retrouvés dispersés dans le bois de Vincennes, a-t-on appris de source judiciaire.

Ce couple, un agent commercial et une étudiante en esthétique, est venu spontanément à la police samedi dernier expliquer avoir tué fin mai les deux personnes dont ils gardaient l'enfant.

Ces personnes, une étudiante en informatique et l'employé d'un restaurant, leur reprochaient la mort accidentelle de ce petit garçon de trois mois, selon la version des suspects.

Selon leurs explications, une dispute aurait éclaté entre les deux couples lorsque le décès de l'enfant a été annoncé le matin du 24 mai. L'agent commercial assure alors avoir été "contraint" de tuer à coups de hache les deux personnes qui s'en prenaient à lui et sa compagne à l'arme blanche.

Ils auraient ensuite enterré ou dispersé les morceaux de corps dans le bois de Vincennes. La police tente de vérifier ces déclarations. Le corps de l'enfant n'a pas été retrouvé.

L'affaire avait commencé début juin par la découverte d'une jambe de femme par une joggeuse dans le bois de Vincennes. Les policiers appelés sur place avaient alors découvert un premier tronc humain.

Sur les indications des suspects, un nouveau morceau du même tronc humain a été découvert dans le bois ces derniers jours. Les recherches se poursuivent mardi.

Les deux suspects avaient d'abord regagné la Chine après les faits puis sont revenus en France et ont consulté un avocat avant de se livrer aux policiers, a-t-on précisé de source judiciaire.

Thierry Lévêque, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1535429 le mardi 19 juin 2012 à 12:05

    c'est une blague ou quoi ??