Un convoi militaire somalien touché par un attentat d'Al Chabaab

le
0

MOGADISCIO, 11 janvier (Reuters) - Une bombe actionnée à distance a touché un véhicule dans un convoi militaire à Kismayu, ville portuaire du sud de la Somalie, tuant au moins trois soldats, ont annoncé dimanche la police et des habitants. Cet attentat, qui a eu lieu samedi soir, a été revendiqué par la milice islamiste Al Chabaab. Selon des habitants, des militaires ont riposté après l'explosion, tuant deux femmes qui passaient par là. Cette information a été démentie par un policier, Ismaïl Hussein. Selon le cheikh Abdiasis Abou Moussab, porte-parole d'Al Chabaab pour les opérations militaires, l'attentat a tué quatre responsables du renseignement. Al Chabaab a aussi attaqué samedi un commissariat dans le port de Bosasso, a déclaré Bachir Ahmed, un responsable policier de la région semi-autonome du Puntland. Les attaquants ont été repoussés, mais une femme qui vendait des feuilles de khat a été blessée dans les combats, a ajouté le policier. Le cheikh Abou Moussab a confirmé cette opération et donné un bilan de quatre policiers blessés. (Abdi Sheikh and Feisal Omar; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant