Un conseiller du ministère des Transports nommé chez Uber France

le , mis à jour le
0
Uber, créée il y a cinq ans, sème la terreur en France
Uber, créée il y a cinq ans, sème la terreur en France

Du ministère des Transports à Uber, il n'y a qu'un pas. Grégoire Kopp, jusqu?ici conseiller en communication du secrétaire d?État chargé des Transports Alain Vidalies, vient d?être nommé directeur de la communication d?Uber France. Une information que l'intéressé a confirmée au Monde ce jeudi 11 juin. "Très heureux de rejoindre Uber France, société de technologie qui évolue aussi rapidement qu'elle fait bouger la société", a-t-il dans la foulée officialisé sur Twitter.

Conflit d'intérêts ?Grégoire Kopp, qui prendra ses fonctions le 22 juin, a assuré au quotidien du soir ne pas se trouver en situation de conflit d?intérêts d?abord parce qu?en tant que chargé de communication au ministère des Transports et maintenant chez Uber il ne s?est "jamais trouvé à un poste stratégique" et n?a pas travaillé "les dossiers de fond", plaide-t-il. Et d'ajouter que les problématiques taxis-VTC sont essentiellement "rattachées au ministère de l?Intérieur". L'ex-conseiller de Vidalies devra tout de même attendre le feu vert de la Commission de déontologie.Pour rappel, l'américaine Uber, créée il y a cinq ans, sème la terreur en France. Des préfets ont interdit ces dernières semaines le service, pour "concurrence déloyale" vis-à-vis des VTC et taxis. À tel point que la Cour de cassation examine une question prioritaire de constitutionnalité sur ce sujet. Mais Uber a continué à développer son appli UberPOP,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant