Un cône pour garder la glace au frais

le
1
Deux étudiantes niçoises ont inventé un cône glaçant qui garde la glace au frais. Le prototype final sera mis au point en septembre.

L'invention de ces deux étudiantes de la fac de sciences de Nice vous permettra de manger une glace en gardant les mains propres. Dans le cadre de leurs études, Marion Cazautet et Tiphanie Roquefeuil ont imaginé un cône qui garde la glace au frais. «L'été, quand on mange une glace, ça fond trop vite, et on s'en met plein les mains. Alors on a travaillé sur un cône qui garde la glace au frais», relate Marion Cazautet à Nice-Matin.

Après avoir modélisé l'objet sur écran pendant près de quatre mois, elles fabriquent un premier prototype avec une imprimante 3D. Une deuxième version du cône a ensuite été imprimé, car le premier était trop petit, selon les deux étudiantes. Le système d'accroche de la cuillère a aussi été revu. Tiphanie Roquefeuil détaille l'objet: «Il faut verser de l'eau dans la partie intérieure. Puis on la met au congélateur. Quand le glaçon est prêt, on introduit cette pièce dans le cône extérieur.» Et d'ajouter: «Grâce à la double paroi, il n'y a pas de sensation de froid lorsqu'on le prend en main». Ensuite, il suffit de placer son biscuit ou sa crème à l'intérieur pour s'en servir comme d'une glacière.

Lancement d'une opération de financement participatif

L'innovation a été entièrement financé par l'université de Nice-Sophia Antipolis. Les étudiantes ont déposé le modèle à l'Institut national de la propriété industrielle et ont démarché les glaciers et les grandes surfaces: «Au départ, nous les avons contacté simplement pour leur présenter le projet. Ils se sont montrés très intéressés pour une future commercialisation du produit» affirme Tiphanie Roquefeuil. Les étudiantes vont désormais chercher des financements pour lancer ce cône glaçant. Elles projettent de lancer une opération de crowdfunding sur internet. Une association niçoise leur a déja promis une aide financière pour le lancement du produit. Le prototype final sera mis au point en septembre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cresus57 le mardi 20 aout 2013 à 10:29

    perdre du temps là-dessus, c'est pathétique