Un concessionnaire se plaint que le scooter présidentiel? soit italien

le
3

Le chef de l'Etat conduit un scooter trois roues de marque Piaggio, alors même que Peugeot produit un modèle dans son usine du Doubs. Un concessionnaire de la marque a interpelé sur cette question Arnaud Montebourg, chantre du made in France.

Serait-ce un nouvel épisode du «Gayet-gate»? Wilfried Hemmerle a été tellement remué par les clichés montrant François Hollande en train d'enfourcher son scooter trois roues pour rejoindre sa supposée maîtresse qu'il s'est fendu d'une lettre... à Arnaud Montebourg. Et pour cause: le scooter était de marque étrangère. Alors que, comble de la trahison, un constructeur français produit son propre modèle sur le territoire national.

«Quand j'ai vu les photos, j'ai tout de suite reconnu le Piaggio MP3», explique Wilfried Hemmerle, gérant d'une concession Peugeot spécialisée dans les scooters. Il s'étonne que le Président n'ait pas préféré utiliser le nouveau modèle que le constructeur français produit et assemble dan...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • clau0646 le vendredi 31 jan 2014 à 18:19

    un gros porcinet doit être livré dans une bétaillère à trois roues !

  • nayara10 le jeudi 30 jan 2014 à 17:09

    Il montre l'exemple du CHAOS,ce Meck...

  • clau0646 le samedi 18 jan 2014 à 15:49

    c'est un Président normal ! il achète moins cher !