Un compte sans banque, c'est possible ?

le
0

Ouvrir un compte « sans banque », c'est possible. Le compte Nickel, disponible chez les buralistes depuis 2014, doit dépasser la barre des 500 000 clients cette année.

Ouvrir un compte chez son buraliste

Le compte Nickel, lancé en février 2014 par la Financière des Paiements Électroniques (FPE), s'ouvre dans un bureau de tabac en quelques minutes et fonctionne sans banque. Il suffit de se rendre chez un buraliste participant, muni de 20 euros, d'un numéro de téléphone portable et d'une pièce d'identité, pour ressortir avec sa carte Mastercard et son RIB. Le compte est alimenté par virement depuis Internet ou en déposant directement du liquide auprès du buraliste.

Aucun risque de se retrouver à découvert

Aucun justificatif de revenus n'est à fournir pour ouvrir un compte Nickel, il suffit de payer un abonnement de 20 euros par an. Les découverts ne sont en revanche pas autorisés : les cartes de paiement délivrées sont uniquement des cartes à autorisation systématique. Ces caractéristiques font du compte sans banque un choix parfait pour les interdits bancaires, qui leur permet de disposer d'un moyen de paiement et de pouvoir recevoir des virements.

Compte Nickel : un franc succès

Depuis sa création en 2014, le compte sans banque Nickel rencontre un franc succès. Il comptait 213 000 clients fin 2015 (soit trois fois plus qu'à la fin 2014), 300 000 clients à la mi-2016 et près de 423 000 clients début novembre. La barre des 500 000 adhérents est visée d'ici fin décembre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant