Un composé du vin pour protéger les neurones

le
0
Des chercheurs testent l'effet du resvératrol dans la maladie d'Alzheimer.

Le resvératrol est présent naturellement dans les raisins rouges. Cette molécule appartenant à la famille des polyphénols donne au vin (à condition de le consommer avec modération) ses propriétés bénéfiques pour la santé. Depuis quelques années, cette molécule fait l'objet de nombreuses publications scientifiques et a démontré ses propriétés antioxydantes mais aussi son action contre le diabète, l'obésité, le cancer...

Le resvératrol aurait aussi un effet protecteur contre la maladie d'Alzheimer. C'est en tout cas ce que souhaitent confirmer les chercheurs de la Georgetown University en lançant une étude clinique de phase II avec des patients atteints de démence légère à modérée. Cette étude va durer un an: la moitié des participants prendra des comprimés de resvératrol pur, l'autre moitié avalera un placebo. Le but de l'étude est, en priorité, de vérifier la sécurité et la tolérance du resvératrol administré deux fois par jour à des dose

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant