Un "complot terroriste" déjoué en Iran, selon le gouvernement

le
0
 (Actualisé avec contexte) 
    DUBAI, 20 juin (Reuters) - Plusieurs attentats ont été 
déjoués à Téhéran et dans d'autres villes d'Iran, annonce lundi 
le ministère des Renseignements, qui parle d'un complot fomenté 
par des extrémistes sunnites.  
    "Dans le cadre d'un complot de terroristes infidèles et 
anti-islamiques, une série d'attentats étaient prévus en 
plusieurs points du pays pour les jours à venir (...) Les 
terroristes ont été arrêtés et des bombes ainsi qu'une grande 
quantité d'explosifs saisis", dit-il dans un communiqué repris 
par l'agence de presse Irna.   
    Ali Shamkani, secrétaire du Conseil de sécurité national, 
avait annoncé la veille via l'agence Isna le démantèlement d'une 
cellule soupçonnée d'avoir cherché à commettre des attentats 
suicide à Téhéran pendant le ramadan. 
    La République islamique se dit la cible "d'intrigues et de 
complots" fomentés à Rakka, ville de Syrie dont les djihadistes 
de l'Etat islamique ont fait leur capitale. 
    Les autorités ont annoncé le mois dernier l'arrestation 
d'une douzaine de membres du mouvement et d'une cinquantaine de 
sympathisants accusés de faire sa promotion sur internet. 
 
 (Bozorgmehr Sharafedin, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant