Un complot inspiré par l'Etat islamique déjoué aux Etats-Unis

le
1
 (rpt titre) 
    WASHINGTON, 31 décembre (Reuters) - Un homme de 25 ans 
soupçonné d'avoir voulu ouvrir le feu dans un restaurant de 
Rochester, dans l'Etat de New York, lors du réveillon du Nouvel 
An pour le compte de l'Etat islamique a été arrêté et inculpé, 
annonce jeudi le département américain de la Justice. 
    "Le FBI a déjoué le projet d'Emanuel Lutchman visant à tuer 
des civils à la veille du Nouvel An", dit-il dans un communiqué, 
citant un agent fédéral.  
    "Le FBI reste préoccupé par les gens qui utilisent internet 
dans des pays étrangers pour en amener d'autres à commettre des 
violences sur leur lieu de résidence, aux Etats-Unis", ajoute 
l'agent. 
 
 (Rédaction de Washington, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le jeudi 31 déc 2015 à 18:22

    Aux USA, des indicateurs du FBI sont grassement rémunérés pour infiltrer les milieux arabes et inciter les jeunes à des actes malveillants. Ils sont soudoyés car ils n'ont pas de revenus et quand ils acceptent, ils se font choper juste avant le passage à l'acte. Les juges sont au courant, mais punissent quand même. C'est comme ça qu'ils annoncent avoir déjoué des attentats et qu'ils justifient les mesures sécuritaires.