Un complot inspiré par l'Etat islamique déjoué aux Etats-Unis

le
0
 (Détails de l'accusation §2-5) 
    WASHINGTON, 31 décembre (Reuters) - Un homme de 25 ans 
soupçonné d'avoir voulu attaquer un restaurant de Rochester, 
dans l'Etat de New York, lors du réveillon du Nouvel An pour le 
compte de l'Etat islamique a été arrêté et inculpé, annonce 
jeudi le département américain de la Justice. 
    Emanuel L. Lutchman, "qui dit avoir reçu ses instructions 
d'un membre de l'EIIL à l'étranger, avait l'intention de 
commettre une attaque à main armée aujourd'hui dans un 
bar-restaurant du secteur de Rochester", dit-il dans un 
communiqué.  
    Le suspect a été présenté jeudi à un juge du Western 
district de New York. Il s'agit d'"un musulman qui s'est 
converti de lui-même" ayant des antécédents judiciaires et 
psychiatriques, selon l'acte d'accusation.  
    Il a exprimé son soutien à l'Etat islamique lors de 
conversations téléphoniques avec un indicateur en novembre et en 
décembre. Il a par été en contact ce mois-ci avec un 
interlocuteur qui se disait lui-même membre de l'EI en Syrie. 
    Mardi, il s'est rendu dans un supermarché de Rochester avec 
un autre informateur pour acheter deux masques de ski noirs, 
deux couteaux, une machette, du ruban adhésif, de l'ammoniaque 
et des gants en latex pour commettre son attentat, toujours 
selon l'acte d'accusation. 
 
 (Rédaction de Washington, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant