Un complot contre Poutine aurait été déjoué

le
0
La télévision russe a annoncé que des islamistes tchétchènes préparaient l'assassinat du président russe, après son élection au Kremlin. Six jours avant le scrutin, cette révélation suscite la méfiance de bon nombre d'observateurs.

«Les services secrets ukrainiens et russes ont réussi à déjouer un complot terroriste visant Vladimir Poutine.» C'est sur cette nouvelle fracassante, dévoilée lundi matin par Piervyi Kanal, la première chaîne de télévision russe, contrôlée par l'État, que s'ouvre la semaine qui doit voir, dimanche, la victoire sans appel de Vladimir Poutine à l'élection présidentielle.

Dans un reportage de 4 minutes, largement nourri d'images - non datées - filmées par le FSU, les services de sécurité ukrainiens, Piervyi Kanal remonte le fil d'une explosion accidentelle survenue le 4 janvier dans un appartement d'Odessa, en Ukraine. Un homme, Ruslan Madaev, meurt sur le champ. Un autre, Ilya Pyanzin, est sauvé et interrogé.

Il affirme alors avoir quitté les Émirats Arabes Unis pour l'Ukraine sur ordre des représentants de Dokou Oumarov, le chef de la rébellion islamiste dans le Caucase. Sur le montage vidéo de son interrogatoire, Ilya Pyanzin explique: «On nous a dit d'aller

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant