Un commerce parallèle de café voit le jour en Allemagne

le
0
Les vols de paquets de café font partie du quotidien des supermarchés outre-Rhin au point même que les enseignes les ont placés sous vitrine.

Les paquets de cafés se font de plus en rare en libre-service dans les supermarchés allemands. Depuis quelques temps, Berlin connaît une recrudescence des vols de paquets de café, selon le Berliner Zeitung. Les supermarchés essaient de trouver des solutions pour pallier ce fléau. Dans les supermarchés Rewe,«les étals du magasin sont moins achalandés obligeant les employés à faire plusieurs allers-retours entre la réserve et les rayons» explique Stephanie Maier, porte-parole de l'enseigne. D'autres les placent, plus radicalement, sous vitrines cadenassées ou près des caisses enregistreuses obligeant alors le client à demander son paquet de café. Meike Al-Habash, représentante de la Chambre de Commerce et de l'Industrie de Berlin, constate même «que de nombreux supermarchés ont embauché davantage d'agents de sécurité et ont installé plus de caméra vidéo.» Et ce phénomène s'étend à d'autres villes du pays et parmi les plus touchées se trouvent Fulda, Bonn, Mayence, Saxe ou encore Erkrath non loin de Düsseldorf.

Les voleurs sont le plus souvent des groupes organisés. Leur technique de vol est par ailleurs très bien rodée. Ils rentrent à plusieurs dans la superette et font leurs provisions comme si de rien n'était. L'un d'entre eux distrait tranquillement l'hôtesse de caisse ou le conseiller de vente. Et pendant ce temps-là, ses acolytes quittent tout naturellement le magasin par les portes automatiques avec les provisions. De cette façon, ils peuvent voler jusqu'à 20 paquets à la fois. Selon la police allemande, les voleurs essaient de revendre leur marchandise au marché noir ou directement auprès de restaurateurs.

Mais le client malhonnête ne serait pas le seul voleur. Les employés des grandes surfaces ne sont pas en reste. Ils auraient, à eux-seuls, dérobé pour 800 millions d'euros de cafés. Malgré une baisse de 7% sur le nombre de vol à l'étalage sur l'ensemble du territoire allemand, le vol de paquet de café représente 1,9 milliards d'euros de manque à gagner pour la distribution d'après une étude réalisée par l'institut EHI Retail Insitute de Cologne.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant