Un commandant ouzbek tué par un drone au Pakistan

le
0

DERA ISMAIL KHAN, Pakistan, 5 octobre (Reuters) - Une frappe de drone américain dans les zones tribales du Pakistan a tué dimanche cinq activistes islamistes, dont un chef militaire ouzbek de haut rang, a-t-on appris de sources proches des services de renseignement. Le bombardement a eu lieu dans le secteur de Shawal, dans la région du Sud-Waziristan. Fortement impopulaires au Pakistan, les frappes à l'aide de drones sont un pilier de la stratégie militaire des Etats-Unis pour lutter contre les activistes islamistes réfugiés à la frontière pakistano-afghane. Le chef des taliban pakistanais a été tué dans une attaque de ce type fin 2013. Elles sont toutefois devenues de plus en plus rares, en particulier en dehors du Nord-Waziristan, région où l'armée pakistanaise est engagée dans une opération militaire contre les taliban. Des Ouzbeks et d'autres étrangers combattent aux côtés des taliban au Waziristan mais on ignore leur nombre exact. (Saud Mehsud; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant