Un commandant du Hezbollah tué dans un raid israélien en Syrie-sces

le
0

BEYROUTH, 18 janvier (Reuters) - Au moins un commandant du Hezbollah libanais a été tué dimanche lorsqu'un hélicoptère israélien a tiré deux missiles dans la province syrienne de Kouneïtra, proche du plateau du Golan occupé par Israël, a-t-on appris de sources proches du mouvement chiite. Le Hezbollah est engagé dans la guerre civile syrienne aux côtés des forces du président Bachar al Assad, qui livrent dans la province de Kouneïtra de violents combats aux rebelles sunnites, notamment le Front al Nosra lié à Al Qaïda. La chaîne de télévision du Hezbollah, Al Manar, avait auparavant rapporté que deux missiles avaient été tirés par un hélicoptère israélien, sans en préciser la cible. La frappe visait des véhicules armés, avait dit de son côté l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), proche de l'opposition, en citant des sources locales. (Mariam Karouny et Oliver Holmes; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant