Un collégien entre la vie et la mort après une bagarre

le
0
Un collégien entre la vie et la mort après une bagarre
Un collégien entre la vie et la mort après une bagarre

PARIS (Reuters) - Un collégien était samedi entre la vie et la mort après avoir été blessé la veille lors d'une altercation au sein du collège de Cleunay, à Rennes, a-t-on appris de source hospitalière.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a exprimé vendredi soir "ses regrets les plus vifs", ainsi que ceux du ministre de l'Education Vincent Peillon, pour avoir "annoncé à tort", quelques heures plus tôt, le décès du collégien, évoquant des "informations erronées".

Vendredi soir, le chef du gouvernement avait dit dans un communiqué avoir appris "avec une grande tristesse" le décès de ce garçon de 13 ans "survenu en fin de journée", à la suite d'une bagarre en matinée dans la cour de récréation d'un collège de Rennes.

Or, l'adolescent "est toujours entre la vie et la mort", ont indiqué par la suite les autorités.

L'altercation a opposé en matinée, pendant la récréation, "deux élèves ordinaires", et l'un des deux protagonistes "ne s'est pas relevé", a indiqué Jean-Yves Bessol, inspecteur de l'académie de Rennes à Ouest-France.

"Ce collège est un établissement à taille humaine, calme, sans difficulté particulière", a-t-il précisé.

Ces deux élèves sont arrivés au collège à la rentrée 2011.

Gérard Bon, édité par Hélène Duvigneau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant