Un coffre-fort pour le secret des sources

le
0
The New Yorker a lancé une boîte informatique sécurisée afin de recevoir des documents sensibles tout en préservant l'identité de ses sources.

Le magazine américain The New Yorker a annoncé mercredi la création d'une boîte informatique sécurisée. Appelée «Strongbox» (le coffre-fort), elle permettra aux internautes d'envoyer des documents sensibles à la rédaction du journal dans le plus grand anonymat. À l'origine de ce projet on retrouve Kevin Poulsen, journaliste au magazine Wired, et Aaron Swartz, célèbre militant de l'Internet qui s'est suicidé en janvier dernier.

Des sources totalement anonymes

L'efficacité de Strongbox repose avant tout sur son utilisation de Tor («The Onion Router», littéralement le routage en oignon). Il s'agit d'un réseau mondial décentralisé qui permet d'anonymiser les connexions. Ce logiciel libre est notamment utilisé par des militants, par exemple en Chine, qui peuvent ainsi communiquer plus en sécurit...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant