Un Chinois rachète une partie du port du Havre 

le
0
Sa PME, installée en France, va créer un centre d'import-export avec la Chine.

Pour l'instant, c'est une zone sans âme avec des entrepôts désespérément vides. Demain, ces 14 hectares reprendront vie ; les bâtiments seront réhabilités et cette partie du port du Havre deviendra un centre d'import-export avec la Chine, principalement pour les produits de la maison (meubles, sanitaires...). La première tranche, qui compte 40.000 m² d'entrepôts, ouvrira mi-2013. La deuxième un an plus tard. Avec des surfaces équivalentes. Un compromis de vente a été signé en mai, et la vente devrait être définitive en octobre.

«En tout, nous investirons 22 millions d'euros dans cette opération ; 8 millions pour acheter le terrain et les entrepôts, 14 millions pour rénover le tout», explique Hsueh Sheng Wang, le PDG d'Eurasia, qui est à l'initiative du projet. Cette PME, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 18 millions d'euros pour un résultat net de 1,5 million l'année dernière, a beau être cotée sur Alternext, sa notoriété est très faible

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant