Un Chinois met la main sur Saab

le
0
Après Volvo, c'est au tour de son compatriote Saab de passer sous pavillon chinois. Le propriétaire Spyker Cars NV a préféré l'offre de reprise du groupe Hawtai à celle du russe Vladimir Antonov.

Nouveau rebondissement dans le feuilleton Saab. Le constructeur automobile basé en Suède pourrait finalement être racheté par le chinois Hawtai. Ce dernier compte investir 120 millions d'euros en échange d'une participation maximale de 29,9% dans la marque, mentionne un communiqué de Saab publié à la suite d'un accord signé à Pékin mardi. Hawtai pourra également fournir 30 millions d'euros sous forme de prêt convertible, avec une échéance de 6 mois et un taux d'intérêt de 7%. Cela permettra à l'entreprise de payer ses fournisseurs et relancer sa chaîne de production, à l'arrêt depuis mi-avril. Le groupe attend toutefois le feu vert de la part des autorités chinoises, de la Banque européenne d'investissement, et de l'Office suédois de la dette.

«Cet accord assure le financement à moyen terme et est constitué d'un investissement sous forme d'accords de souscription à hauteur de 150 millions d'euros, ainsi que d'une alliance stratégique pour la Chine comprena

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant