Un Chinois décède du virus H5N1 de la grippe aviaire

le
0
Il n'y avait pas eu de décès en Chine à cause de cette souche de la grippe aviaire depuis 18 mois. Depuis 2003, 336 personnes en sont mortes.

Un Chinois de 39 ans, conducteur de bus à Shenzhen, grande ville proche de Hong Kong, est décédé samedi matin de la grippe H5N1 après une semaine d'hospitalisation. Il s'agit du premier cas de décès humain de la grippe aviaire en Chine depuis 18 mois.

L'homme a présenté les premiers symptômes de la maladie le 21 décembre, et a été hospitalisé pour une pneumonie grave le 25. Des examens complémentaires ont démontré qu'il souffrait en réalité du virus H5N1 de la grippe aviaire.

Les personnes ayant été récemment en contact avec ce chauffeur de bus, soit 120 au total, ont été isolées mais n'ont pas développé de signes de la maladie, selon le journal The Southern Daily.

Le Centre de contrôle des maladies de Shenzhen a affirmé que la victime avait été en contact avec de la volaille, mais n'a pas encore été en mesure de déterminer par quel moyen elle avait contracté le virus, a précisé l'agence Chine nouvelle.

Pas de transmission d'humain à humain

Dix jours

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant