Un chef rebelle réaffirme sa volonté de se séparer de l'Ukraine

le
0

MINSK, 5 septembre (Reuters) - L'accord de cessez-le-feu conclu vendredi à Minsk entre le gouvernement ukrainien et les rebelles prorusses de l'est du pays ne change rien à la volonté des insurgés de se séparer de l'Ukraine, a souligné Igor Plotnitski, dirigeant de la "République populaire de Louhansk". "Le cessez-le-feu ne signifie pas le renoncement à notre politique qui vise à nous détacher (de l'Ukraine)", a-t-il dit aux journalistes dans la capitale biélorusse. Les insurgés ont proclamé dans l'est de l'Ukraine les deux "Républiques populaires" de Donetsk et de Louhansk, deux bastions séparatistes. A Kiev, le président ukrainien Petro Porochenko a confirmé qu'un accord de cessez-le-feu avait été conclu à Minsk, où sont réunis des représentants des autorités ukrainiennes et des séparatistes prorusses. Il a ordonné à l'armée gouvernementale de cesser le feu à partir de 18h00 (15h00 GMT). (Andrey Makhovsky, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant