Un chef islamiste revendique l'attentat de Moscou

le
0
Le chef du groupe rebelle islamiste l'Emirat du Caucase, le Tchétchène Dokou Oumarov, s'est attribué lundi soir la paternité de l'attentat suicide de l'aéroport Moscou-Domodedovo qui a fait 36 morts le 24 janvier.

La piste des rebelles du nord du Caucase se confirme dans l'attentat suicide contre l'aéroport moscovite de Domodedovo, fin janvier. Le chef du groupe rebelle islamiste l'Emirat du Caucase, le leader de la guérilla tchétchène Dokou Oumarov, a revendiqué lundi soir l'opération qui a fait 36 morts, dans une vidéo diffusée sur le site Kavkazcenter.com. «Cela a été effectuée sur mon ordre», déclare-t-il avant de promettre d'autres attaques. «Nous allons montrer au régime chauvin de Poutine à Moscou que nous pouvons mener ces opérations où nous voulons quand nous voulons», dit-il, pointant le doigt vers la caméra. Dans ce clip tourné, selon lui, le jour de l'attentat à l'aéroport, le 24 janvier, Dokou Oumarov assure avoir agi au nom d'Allah afin de créer un Etat islamiste dans le Caucase du Nord. L'opération est une réponse aux crimes de la Russie dans la région, ajoute-t-il.

Selon les autorités russes, le kamikaze de l'aéroport de Domodedovo, qui a fait explos

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant