Un chef égyptien d'Al Qaïda tué par un drone US en Syrie-sources

le
0
    AMMAN, 3 octobre (Reuters) - Un responsable égyptien d'Al 
Qaïda, devenu l'un des chefs de l'ex-Front al Nosra syrien, a 
été tué lundi par un missile tiré par un drone américain dans la 
province d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, a-t-on appris 
de sources djihadistes. 
    Le véhicule dans lequel se trouvait Abou Faradj al Masri, un 
vétéran du conflit en Afghanistan, a été frappé près de la ville 
de Djisr al Choughour, ont ajouté ces sources. 
    L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a aussi 
rapporté que le djihadiste égyptien avait été la cible d'une 
attaque de drone, sans confirmer sa mort. 
    A Washington, un responsable du Pentagone a déclaré à 
Reuters que l'armée américaine avait visé un chef d'Al Qaïda en 
Syrie mais qu'elle en évaluait encore le résultat de la frappe. 
     
 
 (Suleiman Al-Khalidi, avec Idrees Ali à Washington; Tangi 
Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant